Socialisme République Sénégal

Le Temps de la République

Des congressmen américains remettent en cause le MCA mis à disposition du Sénégal

Une Républicaine : Kay Granger
Le Congres américain n'est pas tendre avec le régime de Wade. Certain de ses membres dénient le droit au Sénégal de profiter du fonds d'aide appelé MCA destiné à certains pays en développement qui font des avancées dans la bonne gouvernance. Ce qui n'est pas le cas du Sénégal qui est qualifié d'Etat corrompu par les américains. Un pays où le Président à gaspillé des milliards de FCFA dans une statue contreversée et où le Président qui a doté son fils de larges pouvoirs, a été pris en flagrant délit de corruption.

Lire l'extait des débats qui ont eu lieu le 16 mars au Congress (en anglais)

Le Fesman, un festival de musique - ni plus - ni moins

ImageLe Fesman, à part les musiques de Akon, Youssou Ndour ou viviane Ndour (qui n'ont rien à voir avec les arts nègres), n'a pas connu l'adhésion des populations. Dès la fin de la prestation des musiciens sénégalais, les sites se vidaient de leur monde au point que les animateurs demandaient au public de rester. En vain. Ce fut un échec culturel.

Qualifié de mondial, ce festival n'a connu la visite que des "invités" logés, nourris, blanchis, transportés avec l'argent de la hausse des prix des denrées de première nécessité, de l'électricité ou de l'essence. La plupart des manifestations, si ce n'était pas de la musique, n'ont connu la présence que des acteurs de la dite manifestation, de leurs amis et proches. C'est tout. Le public qui ne se sentait pas concerné était absent malgré la gratuité.

Un rapport mondial révèle le manque de transparence et de responsabilité du gouvernement du Senegal

ImageWashington, le 19 octobre 2010 - Le Partenariat Budgétaire International (IBP) publie aujourd’hui l’Enquête sur le Budget Ouvert 2010, le seul instrument de mesure de la transparence et de la responsabilité budgétaire au monde qui soit indépendant, comparatif et régulier. Publiée une fois tous les deux ans par des experts indépendants qui n’ont de compte à rendre à aucun gouvernement national, elle révèle que 74 des 94 pays évalués ne respectent pas les normes élémentaires de transparence et de responsabilité dans la gestion de leurs budgets nationaux. Ceci est une porte ouverte aux abus et à une utilisation inappropriée et inefficace des fonds publics.

MOUSSA TOURE, ANCIEN MINISTRE : "Pourquoi la situation économique du Sénégal n'est pas bonne"

ImageMoussa Touré, ancien ministre des Finances, ancien président de la commission de l'Uemoa, dans une interview qu'il nous a accordée ce jeudi 8 avril, est largement revenu sur la situation économique du pays qu'il estime dans sa globalité pas bonne. L'ancien inspecteur des Douanes de formation a, entre autres, abordé avec nous, les structures épinglées par l'Armp dont les dossiers, selon lui, devraient être transmis à la justice. Il a aussi dénoncé l'inégale répartition des infrastructures et le monument de la renaissance dont il souligne que le continent n'a pas besoin pour renaître. Il note, entre autres, que la syndicalisation des paysans est une perte de temps.

Jupiter Ndiaye TAMSIR : "La Sénélec nous tue"

Ouvriers sans électricité
Que faire sans électricité ?
La situation dans laquelle la Sénélec a mis le Sénégal est insoutenable, invivable et inacceptable. La colère couve et les nerfs sont tendus. Les citoyens sénégalais subissent un calvaire inexplicable. En cette période où toute activité vitale ou professionnelle est directement ou indirectement liée à l’électricité, il est inadmissible que la Nation se retrouve dans cette situation.

KARIM vs LATIF : ON ATTEND LE DÉBAT TÉLÉVISÉ

Image
Plus dure sera la chute ...
Le journaliste Abdou Latif Coulibaly a encore fait des investigations et a sorti un livre pour répondre à certaines questions que se posent les Sénégalais. « Contes et mécomptes de l’Anoci : Le scandale du siècle ». On se souvient que sur l’affaire Me Sèye, il avait même identifié le commanditaire du meurtre.

Pour l'assainissement des finances publiques au Sénégal

ImageEconomie - Le représentant résident du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) au Sénégal, M. Bouri Sanhouidi, a exhorté mardi au nom des partenaires techniques et financiers, le gouvernement sénégalais à rétablir la situation macro-économique et à assainir les finances publiques du pays.

Expropriés par l’Anoci - Les lébous déclarent la guerre à Wade…

ImageLes lébous de Ouakam, menacent d’en découdre avec l’Etat du Sénégal. Et pour cause. Ils ont été expropriés de leur terrain de plus de 20 ha, estimé à plus de trois milliards de francs Cfa, sans remboursement jusqu’à ce jour, alors que des promesses fermes leur avaient été faites par les autorités. Depuis, rien, malgré les multiples correspondances aux autorités par le biais de leurs conseils. Ils ont finalement adressé un ultimatum à l’Etat. Mais si cette démarche se révèle infructueuse, ils promettent de se défendre par tous les moyens.

Jacques Habib Sy : "Le Sénégal a atteint un point d’incandescence majeure"

ImageJacques Habib Sy, directeur de Aide Transparence - Professeur en Sciences de la communication ayant enseigné dans plusieurs universités américaines, journaliste, Jacques Habib Sy, actuel directeur de l’Ong régionale africaine, Aide Transparence, passe en revue la situation actuelle du Sénégal, plongé dans une crise économique, financière et sociale et des dérives sans précédent, sous le règne du Président Wade.

Lire ou Relire !

La conférence des leaders du Front Siggil Senegaal(FSS) réuni en session ordinaire ce lundi 18 février au domicile de Amath...
La réponse à cette question est évidemment NON. Nous pensons que la décision de la Cour de justice de la...
TALLA SYLLA, LEADER DU JËF-JËL, PROMOTEUR DE WALLU « Wade ne peut pas se permettre d’avoir un autre successeur que...

Articles similaires

TWITTER

Newsletter

Inscrivez vous à nos actualités !
Vous recevrez un mail de confirmation

Réseaux sociaux

KA Facebook Fanbox 1.1

Nous analysons en direct l'actualité sur Facebook !