Socialisme République Sénégal

Le Temps de la République

Le Fesman, un festival de musique - ni plus - ni moins

ImageLe Fesman, à part les musiques de Akon, Youssou Ndour ou viviane Ndour (qui n'ont rien à voir avec les arts nègres), n'a pas connu l'adhésion des populations. Dès la fin de la prestation des musiciens sénégalais, les sites se vidaient de leur monde au point que les animateurs demandaient au public de rester. En vain. Ce fut un échec culturel.

Qualifié de mondial, ce festival n'a connu la visite que des "invités" logés, nourris, blanchis, transportés avec l'argent de la hausse des prix des denrées de première nécessité, de l'électricité ou de l'essence. La plupart des manifestations, si ce n'était pas de la musique, n'ont connu la présence que des acteurs de la dite manifestation, de leurs amis et proches. C'est tout. Le public qui ne se sentait pas concerné était absent malgré la gratuité.

Ils ont fait venir dans des conditions contestées des artistes pour la plupart inconnus du monde entier, sans concertation et sans associer les plus grands acteurs culturels du Sénégal comme Joe Ouakam (peinture), Amadou Lamine Sall (poèsie), Ousmane Sow (sculpture), Diouma Dieng Diakhité (mode) pour ne citer que ceux là...

Pour quel résultat ? Est ce que la "culture nègre" est sortie grandie de ce festival ? As t-on parlé de ce festival dans les médias du monde ? Quel est le bilan culturel, financier, économique, social de cet évènement ? Nous ne le savons pas.

Signalons que Abdoulaye Wade a trainé sa carcasse dans plusieurs activités qui se tenaient parfois jusque tard dans la nuit : concert de Hughe Massékéla, lecture de poésie à la porte du souvenir sur la corniche, défilés de mode à Ngor Diarama etc... Pendant ce temps, le peuple tire le diable par la queue et regarde sans réagir les milliards des rentrées fiscales partir en feux d'artifices et autres futilités exécutées a la gloire d'une famille prise par la folie du pouvoir et des grandeurs.

Le réveil sera dur. Nous l'espérons en tout cas pour les membres de ce clan qui dilapident les maigres deniers publics pour des émotions sommes toutes très nègre. La raison étant décidément ailleurs...
Facebook - Pétition Audit Anoci

Ajouter un Commentaire


Lire ou Relire !

Fossoyeurs de la républiqueBONNES FEUILLES - Wade, l’avocat et le diable de Souleymane Jules Diop, Ed. L’Harmattan, 230 pages : Me...
A 90 ans Wade veut confisquer le pouvoirAprès avoir décrédibilisé les institutions de la République et démantelé les piliers de...
Au delà de la désapprobation générale populaire, nationale et internationale de la décision du conseil constitutionnel sénégalais, l'arrêt rendu par...

TWITTER

Newsletter

Inscrivez vous à nos actualités !
Vous recevrez un mail de confirmation

Réseaux sociaux

KA Facebook Fanbox 1.1

Nous analysons en direct l'actualité sur Facebook !