Socialisme République Sénégal

Le Temps de la République

Vidéo : Manif de soutien à Barthélemy : Des militants de l'opposition à Paris exigent sa libération

Image(Correspondant permanent à Paris) - Au moment où des Parisiens se ruent dans les magasins pour acheter des pétards et célébrer aujourd'hui la nouvelle année à minuit, des militants de l'opposition ont préféré manifester hier à Paris, à quelques mètres de la résidence de l'Ambassadeur du Sénégal à Paris. Le mot d'ordre, c'est la libération de Barthélemy Dias envoyé en prison suite aux échauffourées qui se sont soldées par mort d’homme et trois blessés. Pour les manifestants qui étaient au nombre d'une trentaine, Barthélemy Dias a usé de son droit de légitime défense.

APPEL A MANIFESTER CONTRE WADE DEVANT L'UNESCO LE 14 SEPTEMBRE 2011

ImageLa Diaspora sénégalaise appelle les patriotes sénégalais et africains à un rassemblement de protestation contre la Francafrique et un de ses piliers et fournisseur officiel Abdoulaye Wade diviseur de l'Union Africaine, qui assistera à la remise du prix Houphouet Boigny pour la paix à l'UNESCO le 14 septembre 2011.

RDV au métro Cambronne - Ligne 6 à partir de 12 H

Contact : 06 45 47 46 25
- 06 69 49 40 06

Vidéo : Bennoo Siggil Sénégal France investit l'ambassade du Sénégal à Paris en mémoire de Malick Ba

ImageBennoo Siggil Senegal France a investit sans crier gare le vendredi 3 juin l'ambassade du Sénégal à Paris pour protester contre le meurtre de Malick Ba, un manifestant pacifique, lâchement abattu par la gendarmerie placée sous le commandement direct de Abdoulaye Wade.

Communiqué de Vision Socialiste France - A propos d'un prétendu choix de BSS France sur la candidatu

ImageCommuniqué de Vision Socialiste France - A propos d'un prétendu choix de BSS France sur la candidature de l'opposition - L’article paru dans les colonnes de Walf et repris sur Seneweb le Mercredi 18 Mai et intitulé « Candidature unique à la présidentielle de 2012 : Benno de France disqualifie Niasse et Tanor » nous a interpellé et suscite une réaction de notre part. 

Il a été mentionné que c’est suite à la dernière réunion de Benno Siggil Sénégal présidée par son coordonnateur Sidy FALL que cette décision a été prise. Nous tenons à préciser que Sidy FALL n’a jamais été le coordonnateur de Benno Siggil Sénégal en France. Le coordonnateur actuel est Amadou DIALLO de l’APR.

Communiqué de Benno Siggil Sénégal France sur le processus électoral dans la Diaspora

ImageConsidérant que malgré l'installation, dans des conditions contestables et contestées, depuis le 25 janvier 2011 par le Consul du Sénégal à Paris de la DECENA de Paris, les Partis politiques n'ont pas été en mesure de faire leur travail faute de présence du matériel adéquat;

 

Considérant qu'il est de devoir de l'Etat d'assurer la bonne tenue des opérations électorales et la sauvegarde des droits civiques des citoyens

 

Exigeons du gouvernement le respect des textes régissant le processus électoral;

 

Vu le décret 2010-1521 fixant la période de révision exceptionnelle des listes électorales dans la Diaspora du 1er février 2011 au 31 juillet 2011;

 

Considérant que les sénégalais de la Diaspora sont des citoyens à part entière et non entièrement à part;

 

Considérant qu'il est du droit de chaque citoyen de participer à l'élection du Président de la République et de ses représentants;

LETTRE OUVERTE DE LA CONFERENCE DES LEADERS DE LA COALITION BSS AU PRESIDENT NICOLAS SARKOZY

Sarko, le Sénégal n'est pas le Gabon
Sarko, le Sénégal n'est pas le Gabon
Dakar, le 24 juin 2010
                   Monsieur le Président de la République,

                    La République française, dans la plénitude de ses attributions souveraines, a pris la décision d’accréditer auprès du Gouvernement sénégalais, un nouvel Ambassadeur qui prendra fonction le 1er juillet 2010.

                    Au-delà de l’annonce intempestive de cette nomination, par voie de presse le 6 avril 2010, au terme d’une rencontre entre le Secrétaire général de l’Elysée et le fils du Président Abdoulaye Wade, celle-ci soulève, maintenant qu’elle est officielle, dans la forme comme dans le fond, une légitime suspicion non seulement des acteurs politiques que nous sommes, mais également de l’opinion publique nationale au regard, en particulier, du sinistre plan du Président Abdoulaye Wade.

 

Déclaration des élus BENNOO de la CA de Dieuppeul Derklé suite à l'audience accordée par Karim

ImageNous conseillers BENNOO de la Commune d’Arrondissement de Dieuppeul Derklé avons été informés de l’audience accordée par Karim Wade le vendredi 23 avril 2010 à certains de nos camarades conseillers issus de BENNOO. La relation faite par la presse notamment le quotidien et rewmi quotidien de cette audience comporte des contre-vérités que nous tenons à dénoncer et, attirons l’attention des populations et des leaders de BENNOO sur cette tentative de déstabilisation orchestrée par le pouvoir. 

      En effet, il est annoncé un nombre de 15 élus BENNOO présents à  cette audience et des noms sont avancés. Nous précisons : 

  1. Que les camarades Bécaye NDIAYE et Pape Abdoulaye SECK du PS, Mamady SADIO de l’AFP et Guy Alain PREIRA du PIT n’étaient pas présents à cette audience. L’ajout du nom de ces conseillers participe d’une tentative de faire accroire l’idée que la GC pourrait être majoritaire au sein de notre Mairie.

VIDEO : En meeting à Paris Abdoulaye Bathily dénonce les obsessions présidentielles à Bennoo

ImageC’est un Abdoulaye Bathily très en verve qui a présidé une conférence publique samedi à la Bourse du Travail de Paris. Dans une salle pleine à craquer et où tous les partis de l’opposition étaient représentés, le leader de la Ligue démocratique (Ld) a fait un réquisitoire contre le système Wade auquel il appelle les Sénégalais à mettre fin.

C’est un Abdoulaye Bathily très en verve qui a présidé une conférence publique samedi à la Bourse du Travail de Paris. Dans une salle pleine à craquer et où tous les partis de l’opposition étaient représentés, le leader de la Ligue démocratique (Ld) a fait un réquisitoire contre le système Wade auquel il appelle les Sénégalais à mettre fin. M Bathily, en se gardant de citer des noms, a attiré l’attention sur l’«obsession pour la présidence» qu’il a décelée chez certains leaders de Bennoo. Une obsession qui, à ses yeux, serait fatale pour l’opposition. Morceaux choisis

Contre le spectacle qui avalise le maa tey, pour des preuves concrètes de la volonté de changement dans la gestion du pays

ImageLe dialogue auquel le chef de l’Etat appelle l’opposition est un grand coup médiatique qui, pour être utile au pays, a besoin de se révéler le signe d’une réelle volonté de gérer le pays désormais, non plus en privilégiant les comportements autoritaires, mais sur la base du dialogue et de la concertation, s’agissant des problèmes majeurs du pays. Evidemment, une fois qu’une élection a distribué les rôles et que le poste de chef de l’Etat est occupé, il ne s’agit pas de s’attendre à une concertation avant chaque signature de décret.

Lire ou Relire !

S'il y a un secteur qui devrait subir une cure d'amaigrissement, c'est bien la présidence de la République. C'est l'avis...
« Tous ceux qui prennent le glaive périront par le glaive » Au vu des événements qui se sont déroulés dans l’après...
L'Assemblée nationale qui ignorait tout du programme de l'Agence nationale pour l’organisation de la conférence islamique (Anoci) l'a encore moins...

Articles similaires

TWITTER

Newsletter

Inscrivez vous à nos actualités !
Vous recevrez un mail de confirmation

Réseaux sociaux

Nous analysons en direct l'actualité sur Facebook !