Socialisme République Sénégal

Le Temps de la République

Qui sont les Wadistes éternels ?

Nous ne voulions pas commenter l'interview d'Aida Ndiongue ex Maire des HLM sous le régime socialiste transhumante de la première heure et convertie au Wadisme lorsqu'elle affirmait le week end dernier qu'elle ne rejoindra jamais l'APR et affichait à la face des sénégalais son "amour éternel" pour Wade qu'elle comparait à un "Garmi" (les garmi constituaient la caste des aristocrates wolof dont étaient issus les rois et les grands dignitaires).

Nous avons été conforté dans notre théorie de toujours qui nous faisait dire que Wade avait en réalité "convaincu" ses "partisans éternels" par la force persuasive de l'argent lorsque Mme Ndiongue a avoué que Wade lui donnait en cadeau des sommes d'argent qu'elle n'aurait jamais imaginé recevoir en cadeaux. Mme Ndiongue nous a avoué à demi-mots que Wade puisait allégrement dans les fonds politiques quasi inépuisables pour créer de nouveaux milliardaires comme ce dernier l'a lui-même prétendu.

Nous avons compris que Wade a utilisé les faiblesses des " hommes moyens" (Confucius ne disait-il pas que "L'esprit de l'homme supérieur est familier avec la droiture ; l'esprit de l'homme moyen est familier avec le gain") pour créer des partisans éternels parmi lesquels Samuel Sarr qui se définit lui-même comme un "wadiste éternel" dans une contribution, dont on peut se demander s'il en est vraiment l'auteur au vu des piètres qualités expressives orales auxquelles nous a habitué le personnage, à travers laquelle il s'attaque au 1er ministre Abdoul Mbaye en voulant défendre l'indéfendable bilan de Wade et prenant encore une fois pour des imbéciles les 65 % de sénégalais qui ont pensé le contraire en votant pour Macky Sall.

Donc les "Wadistes éternels" sont celles et ceux-là même que Wade a enrichi de manière éhontée. Ce sont celles-là et ceux-là qui doivent tout à Wade et qui lui devront une reconnaissance éternelle puisque étant passés sous Wade d'une "pauvreté éternelle" à une "richesse éternelle". Et ils sont nombreux à être reconnaissants à Wade pour être dans ce cas sans aucun mérite autre que d'avoir été le proche, le larbin ou le partisan dévoué du monarque… Il ne faut pas chercher ailleurs la cause de la fidélité à l'ex président calamité qui s'était abattu sur Sénégal.

Donc ces wadistes éternels peuvent se permettre d'occuper la scène médiatique et de se livrer à des diatribes contre un régime installé depuis 6 mois seulement. S'agit-il là d'attaquer pour se défendre contre d'éventuelles poursuites ou s'agit-il plutôt de témérité ou d'arrogance, Il y a sans doute un peu de tout cela dans le comportement des partisans du "wadisme".

Mais tout cela ne serait pas arrivé si Macky Sall avait mis son sentimentalisme de côté, pris ses responsabilités et son courage à deux mains et fait mettre en prison tous ces gens qui se sont enrichis sans cause de manière flagrante sans se cacher derrière un prétendu respect des règles démocratiques ou de l'indépendance de la justice car les moyens légaux existent pour ce faire. Lui et son gouvernement risquent de recevoir encore des coups bas aussi longtemps que ces esprits malfaisants, "wadistes éternels" auront une liberté d'action et de parole couplée à une puissance financière quasi "éternelle"…

Ajouter un Commentaire


Lire ou Relire !

Le patron du Sénégal, 85 ans, prépare son avenir présidentiel et, surtout, celui de son fils, Karim. Mais la rue...
Paris, France (PANA) – Une journée d’hommage à l’a ncien président du Conseil sénégalais feu Mamadou Dia sera organisée...
La contre-performance de l’équipe nationale de football à la 26ième édition de la Coupe d’Afrique des Nations entérine la faillite...

TWITTER

Newsletter

Inscrivez vous à nos actualités !
Vous recevrez un mail de confirmation

Réseaux sociaux