Socialisme République Sénégal

Le Temps de la République

Union de la Jeunesse Démocratique Alboury Ndiaye - COMMUNIQUÉ

ImageSénégalais sénégalaise debout. Se lever pour mettre un terme à l’action nuisible des prédateurs à la tête du pays depuis 2000 est devenu un devoir impératif pour tout sénégalais soucieux de la stabilité et de la place du Sénégal dans le concert des nations. C’est à cela que l’Union de la Jeunesse Démocratique Alboury Ndiaye UJDAN affiliée au PIT-Sénégal appelle tout notre peuple mais particulièrement la jeunesse.

C’est aussi pourquoi nous sommes tout a fait solidaires avec les militants jeunes du Parti Socialistes arrêtés suite à une distribution de déclaration qu’ils effectuaient devant l’Assemblée Nationale. Il s’agit là d’une atteinte grave à la liberté d’expression et d’opinion d’un parti légalement constitué, liberté qui par ailleurs est garantie par la constitution sénégalaise. Si c’est une tentative d’intimidation par anticipation par rapport aux résistances que les politiques néfastes du gouvernement sénégalaise ne pourraient manquer de susciter auprès du peuple, c’est peine perdue. La jeunesse sénégalaise fera face frontalement à ceux qui s’attellent à détruire tous les ressorts économiques, politiques et institutionnels de notre Nation. Les jeunes socialistes arrêtés n’ont fait qu’accomplir un devoir patriotique qui nous incombe à nous tous. Nous n’admettrons pas dés lors qu’ils soient maintenus en prison: ils n’y ont pas leur place. Les criminels (économique et de sang), les pédophiles et autres vandales tapis dans les hautes sphères de l’Etat ne doivent et ne peuvent continuer à dicter leur loi et à imposer leur volonté au Sénégal. Ce sont eux qui ont naturellement leur place en prison. L’Union de la jeunesse Démocratique Alboury Ndiaye affiliée au PIT-Sénégal exige la libération immédiate de nos jeunes camarades du Parti socialiste. Nous n’admettrons pas leur maintien en prison et appelons toute la jeunesse sénégalaise à se battre pour leur liberté. Nous demandons par ailleurs à tous les militants et sympathisants de l’U.J.D.A.N. à se rendre massivement au Bloc des Madeleines ce Mercredi 22 pour sauver la liberté et à se tenir prêts pour apporter une contribution active à la lutte contre les fossoyeurs de notre République. C’est inacceptable que nos camarades continuent à croupir injustement en prison et nous ne l’accepterons pas. Trop c’est trop. Fippu jotnaDakar le 18 octobre 2008Le Bureau Exécutif NationalContact : Aida NIANGTéléphone : 77 519 70 71 

Ajouter un Commentaire


Lire ou Relire !

Le Sénégal s'achemine vers des élections législatives le 1er juillet 2012, après une entente entre le Président Macky Sall et...
DRAME DE L'EMIGRATION (complément d'enquête sur France 2)...
La Francafrique au détriment des africainsSelon Robert Bourgi (encore lui) Wade aurait financé la campagne électorale de Jacques Chirac en...

TWITTER

Newsletter

Inscrivez vous à nos actualités !
Vous recevrez un mail de confirmation

Réseaux sociaux