Socialisme République Sénégal

Le Temps de la République

La Mare à book ou ce qui se dit sur FACEBOOK

SAISIE DES BIENS DE NDONGO DIAW

La presse nous apprend que le doyen des juges a ordonné la saisie de tous les biens fonciers, immobiliers et bancaires de Ndongo Diaw, l'ex DG de l'ARTP. Voilà une bonne nouvelle car cela constitue un moyen parmi d'autres de recouvrer les biens mal acquis.

Cependant, il ne faut pas oublier que Ndongo Diaw n'est qu'un lampiste car lui et tous les directeurs d'agences comme la LONASE ne faisaient qu'obéir à Wade sinon suivre l'exemple tracé par le clan Wade.

Et on attend sérieusement du nouveau Pouvoir qu'il en fasse de même pour les Wade et leurs proches car les mêmes raisons et méthodes qui ont servi à coffrer Ndongo Diaw devraient être valables pour Karim Wade qui a fait pire que l'ex DG de l'ARTP lorsqu'il trônait à la tête de l'ANOCI. Le livre de Latif l'a démontré sans être démenti.

Les marchés truqués, en entente directe et surfacturés contre toutes orthodoxie financière ont été couramment utilisés dans le cadre de la gestion de l'ANOCI qui à elle seule peut faire coffrer Karim Wade.  Sans parler du FESMAN de Syndjely Wade.

Pourquoi ceux-là ne sont pas encore inquiétés ? Pourquoi ne pas les faire condamner ici au Sénégal et lancer des procédures d'exequatur (application du jugement) dans les pays où ils ont planqué leurs biens ? On peut aller vite ici au Sénégal car le temps que les procédures confiées à des avocats de Transparency International en France fassent leurs effets, il peut se passer des années.

Les sénégalais ont besoin de savoir ce qui est exactement mené comme actions contre les fossoyeurs de l'économie sénégalaise ! Ceux-là même dont tout le monde sait qu'ils étaient fauchés comme du blé avant 2000 et qui sont devenus riches comme Crésus alors que leurs revenus déclarés ne leur permettent pas d'être milliardaires aujourd'hui.

Il ne sert à rien d'attraper les petits poissons pour faire bonne figure alors que les gros sont libres comme l'air… et font le va-et-vient entre Dakar et les capitales européennes veillant sans doute sur leurs investissements cachés...

 

SOULEYMANE NDENE NDIAYE ET DOUDOU WADE A PARIS

Souleymane Ndéné Ndiaye à Paris pour faire un check up médical histoire de ne courir aucun risque. Doudou Wade aperçu sortant de la FNAC et faisant ses courses dans le quartier des Halles à Paris ce samedi 22 septembre accompagné d'un homme qui semblait être un proche...

Ah ces libéraux qui n'avaient pas de quoi se payer un taxi avant d'arriver au pouvoir, ils font maintenant le trajet Dakar Paris plus facilement qu'ils ne faisaient celui de Dakar-St Louis.

En creusant bien, ce serait bien le Diable si on ne leur trouve pas des biens à leur nom ou au nom de leurs proches...
Mais qui s'en occupe vraiment ?

 REVOILA MOMAR NDAO ! 

Selon le journal Libération, citant le Commissaire aux comptes de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes, l’ARTP sous Ndongo Diaw a arrosé certaines personnes dont Momar Ndao de l'ASCOSEN qui aurait reçu 20 millions gracieusement offerts.

Cela explique mieux pourquoi ce prétendu défenseur des droits des consommateurs, allié de Wade, soit venu défendre à Paris et ailleurs le projet de taxation des appels entrant. Un gars au jeu pas net parmi d'autres…. mais ce n'est pas un scoop.

 

 

CE QUE PENSE LE DOYEN MODY NIANG DE LA NOMINATION D'AMINATA NIANE

"Autant j’approuve et soutiens les mesures qui viennent d’être passées en revue, autant je suis réservé, très réservé par rapport à la nomination – si c’est avéré – de Mme Aminata Niane, en qualité de Ministre conseiller spécial auprès du président de la République. Cette mesure a été globalement mal appréciée par les populations, à commencer par moi-même. Même si elle était un Karim Wade, c’est-à-dire plus intelligente et plus compétente que nous tous, Mme Niane ne devrait pas être appelée déjà auprès du président de la République qui, même s’il détenait des informations que n’avons pas, aurait dû au moins attendre la fin des audits, si toutefois ils vont aller jusqu’à leur terme.

La surprenante nomination de Mme Niane est un recul, un acte qui s’inscrit directement dans la continuation de la gouvernance meurtrie des Wade, où elle s’est fortement impliquée pendant au moins dix ans. Je serais curieux de savoir d’ailleurs quelle est la position, tout au moins le sentiment des champions de la Bonne Gouvernance qui font partie, aujourd’hui, des plus proches collaborateurs du président de la République. Je suis d’autant plus curieux de le savoir que certains d’entre eux ont eu, à plusieurs reprises, à faire des sorties au vitriol contre la gestion de l’Apix." (fin de la citation)

CQFD

Ajouter un Commentaire


Les crimes économiques à auditer

facebook

 

Suivez le Mouvement !

Lire aussi !

L’article L.2 du Code électoral dispose : « La CENA contrôle et supervise l'ensemble des opérations électorales et référendaires. Elle...
Au delà de la désapprobation générale populaire, nationale et internationale de la décision du conseil constitutionnel sénégalais, l'arrêt rendu par...
Il ne faut jamais s’étonner d’Abdoulaye Wade. Le personnage a toujours été ainsi, colérique et imprévisible. Ce trait de caractère...

sénégal - Google Actualités

TWITTER

Newsletter

Inscrivez vous à nos actualités !
Vous recevrez un mail de confirmation

Réseaux sociaux

KA Facebook Fanbox 1.1